• Prénom: Takane.

    Nom:Enomoto.

    Alias : Ene .

    Caractère: Un peu désagréable , moqueuse , qui aime bien taquiner les gens , assez sensible , elle est tout le temps en train de jouer à un jeu vidéo et la suite vous la serais peut être.

    Histoire: Quand elle était encore humaine, Takane l'habitude d'être frustré de sa maladie qui souvent lui causer de s'évanouir, voilà pourquoi elle était toujoursdésagréable. Alors que la radio annoncer que c'était la fin du monde elle pris son casque avant de le mettre pour se rassurer , elle entendit la chanson d'un artiste sans nom avant d'entendre un "Tu veux survivre non ?"  "Si tu traverses cette coline alors dans 20 secondes
    Tu sauras ce que je voulais dire, pour le meilleur ou pour le pire...
    Ne doutes pas, écoutes juste attentivement...
    Allez, tu as 20 secondes devant toi..." Elle arriva donc à la colline , le souffle faible , avant qu'un mur ne soit projeté du ciel. Elle assista à la fin du monde après qu'un scientifique eu lacher la bombe. Elle fut ensuite endormie afin que son corps et son esprit furent séparés afin qu'un fil cybernétique mental lui fit devenir un programe informatique.

    Sexe: Femme

    Description: Takane a les cheveux  de couleur noirs attachés en couettes et ses yeux sont rouges. Le plus souvent elle porte un casque audio , un masque à gaz noir et rouge , une veste noire avec des bandes jaunes de chaques côtés , son t-shirt est rouge , elle porte une jupe jaune avec un leggings gris et noir , ses chaussures sont des baskets sont rouges , la semelle est noir et les lacets blancs comme leur bouts. Quand elle est en programe informatique , ses yeux et ses cheveux sont bleus , elle porte un sweat bleu ave des lignes blanches sur les côtés et une jupe noire , elle à des cybers-jambes.

    Race: Humaine , Programe Informatique.

    Pouvoir: -Immortalité: la capacité de l'oeil d'Ene est connu comme les "Opening Eyes", qui lui permet d'être immortel.
    -Elle est également capable de transformer.

    Image: 

     Transformée :


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique